Iguazu, Mère Nature à la baguette

Spectacle de bruits et d'images ahurissant, le récit de notre visite aux chutes d'Iguazu sur Eldoradonews !

Les chutes d’Iguazu. Nous y voilà. Les mots paraissent déjà insuffisants et les photos si réductrices pour décrire au mieux pareille merveille. Le voilà ce continent fantasmé, terrain des aventures les plus incertaines et des mythes les plus mystérieux. Nichées au cœur de l’Amérique du Sud, les chutes s’étendent sur les frontières argentine, brésilienne et paraguayenne. Comme si un territoire ne suffisait pas pour contenir cet étourdissant spectacle. A moins que les hommes aient tous désirés leur part du gâteau ?

Iguazu, rêveries sud-américaines

Lorsque l’on tombe nez à nez face à ces torrents d’eaux titanesques au bruit assourdissant, la réalité prend soudain une toute autre ampleur. Peu importe les touristes chinois brandissant une nuée de perches à selfie, peu importe l’odeur de crème solaire sur les épaules brûlées d’une famille d’anglais, peu importe les va-et-viens des hélicoptères de visiteurs fortunés, las cataratas (les chutes en Espagnol) vous secouent les tripes. Quelques chiffres, pour la forme : 275 chutes étendues sur plus de 2,5 kilomètres, la plus haute d’entre elle : La Garganta del Diablo (la gorge du diable) atteint 82 mètres. L’essentiel n’est pas là tant ces nombres ne reflètent en rien l’impression de petitesse face à ces monstres naturels.

Spectacle de bruits et d'images ahurissant, le récit de notre visite aux chutes d'Iguazu sur Eldoradonews !

Tant de couleurs, tant de fureur. Et tout ça sans la main de l’homme ? Est-ce possible ? Mère Nature a composé l’une de ses plus belles toiles ici. A tel point que le voyageur est très vite tenté d’entrecouper le récit de sa visite de quelques rêveries. Déjà celui qui le premier les découvrit, Álvar Núñez Cabeza de Vaca, fut accusé d’affabulations à son retour à la Cour d’Espagne en 1542. Peu importe, il y gagna son statut de grand explorateur de son temps, cinquante ans après l’expédition de Christophe Colomb.

Mais comment en vouloir aux conteurs successifs qui ont quelque peu distordus la réalité ? Une visite de quelques heures suffit à vous convaincre que la Terre est plate et qu’elle arrive ici à son extrémité.

Eldoradonews - Chutes Iguazu 13

Et retrouvez plus de photos sur la page Facebook d’Eldorado News !

Facebooktwitterpinterestlinkedintumblr